Fehriye Erdal, la femme la plus recherchée de Belgique

Il y a vingt ans, le 26 septembre 1999, la police de Knokke-Heist était avertie vers 16 h 30 d’un dégagement de fumée à l’étage supérieur de l’immeuble "Belle Rive", sur la digue de Duinbergen face à la mer. Ce fut le départ de l’une des affaires politico-criminelles les plus rocambolesques de l’histoire de la Belgique, dont l’un des principaux acteurs, la ressortissante turque Fehriye Erdal, court toujours.

Fehriye Erdal, la femme la plus recherchée de Belgique
©BELGA
Il y a vingt ans, le 26 septembre 1999, la police de Knokke-Heist était avertie vers 16 h 30 d’un dégagement de fumée à l’étage supérieur de l’immeuble "Belle Rive", sur la digue de Duinbergen face à la...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet