Croquis de justice: un dossier "folklorique", parole de juge

Une passe d’armes entre un bailleur de "kots" étudiants et ses locataires tourne au vaudeville.

Croquis de justice: un dossier "folklorique", parole de juge
©Pixabay
Une passe d’armes entre un bailleur de "kots" étudiants et ses locataires tourne au vaudeville.

Monsieur N. loue des chambres pour étudiants dans un immeuble sis dans une

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet