Coup de matraque, de couteau, un bar attaqué, son personnel ligoté: une bande sévit et mène des attaques d’une extrême violence

Les voitures d’Ibrahim ont servi pour quatre violentes attaques. Était-ce bien lui au volant ? Le parquet en est convaincu et requiert 14 ans.

Coup de matraque, de couteau, un bar attaqué, son personnel ligoté: une bande sévit et mène des attaques d’une extrême violence
©shutterstock

Les voitures d’Ibrahim ont servi pour quatre violentes attaques. Était-ce bien lui au volant ? Le parquet en est convaincu et requiert 14 ans.

Les quatre attaques à main armée, commises sur autant de

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité