Incendie au château de Dongelberg: le parquet désigne un expert

Un expert judiciaire a été désigné mercredi dans le cadre de l'incendie qui a ravagé le château de Dongelberg, mardi soir, dans l'entité de Jodoigne.

BELGA

Un expert judiciaire a été désigné mercredi dans le cadre de l'incendie qui a ravagé le château de Dongelberg, mardi soir, dans l'entité de Jodoigne.

La piste accidentelle est à ce stade privilégiée, a toutefois précisé la porte-parole du parquet du Brabant wallon. Le feu a pris peu après 20h00 mardi au niveau de la toiture du bâtiment pour une raison qu'il reste à déterminer, alors que des travaux de rénovation y étaient entrepris.

Une cinquantaine de pompiers des postes de Jodoigne, Nivelles et Wavre sont intervenus durant une bonne partie de la nuit. Une dizaine de sapeurs travaillaient encore sur les lieux mercredi en début d'après-midi.

Outre la toiture complètement calcinée, le bâtiment est fortement endommagé. Un expert en stabilité devrait se rendre sur place dans les prochaines heures.

Afin d'établir les causes précises du sinistre, le parquet du Brabant wallon a requis l'intervention d'un expert sur les lieux. "Celui-ci ne pourra travailler que lorsque tout sera complètement éteint. Selon les premières déclarations en notre possession, l'origine de l'incendie serait accidentelle. Nous attendons les conclusions de l'expert avant de confirmer ou non cette hypothèse", a expliqué à l'agence Belga la porte-parole du parquet brabançon.

Abandonné durant plusieurs décennies et récemment acquis par un particulier, le château de Dongelberg était en cours de rénovation. Construite sur un ancien site médiéval, l'actuelle bâtisse néoclassique de style renaissance a notamment acueilli des colonies pour jeunes filles organisées par l'Office de la naissance et de l'enfance (ONE) qui l'a occupé de 1919 à 1978. Le domaine a ensuite été racheté par la Coopérative des centres culturels (CCC), une association proche de l'Opus Dei.