Croquis de justice: "C’est moi la victime dans cette affaire !"

Condamnée pour rébellion et outrage, Sandra, 58 ans, se dit victime de violence policière.

Croquis de justice: "C’est moi la victime dans cette affaire !"
©Belga

Condamnée pour rébellion et outrage, Sandra, 58 ans, se dit victime de violence policière.

"Bien que mes mots ne serviront peut-être à rien, je tente ma chance. Les faits sont graves : je suis accusée de rébellion envers la police. Mais il s’agit plutôt de violences policières. La victime, c’est moi". C’est par ces mots

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet