Croquis de justice : “Je suis procureur, pas une bécasse”

L’affaire concerne un homme d’une cinquantaine d’années condamné pour escroquerie.

Croquis de justice : “Je suis procureur, pas une bécasse”
©REPORTERS

Il est 9 heures précises, la salle d’audience du tribunal de Première Instance de Bruxelles est pleine.

La chaleur incommode une partie des personnes présentes, mais Ernest*, lui, semble plutôt décontracté et attend patiemment son tour en échangeant quelques mots avec son avocat. L’homme d’une cinquantaine d’années se lève lorsque le président de la chambre s’adresse à lui. Il ajuste sa veste de costume et esquisse un léger sourire lorsqu’on évoque le litige qui le concerne,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet