Droits des détenus: "J’ai annoncé au ministre de la justice que la désobéissance s’impose pour les avocats"

Après la réaction de la section belge de l'Observatoire International des Prisons (OIP) et la mise au clair de l'administration pénitentiaire, cette fois, c'est Michel Forges, bâtonnier de l’ordre français du barreau de Bruxelles qui s'exprime au sujet des détenus en détention préventive placés en isolement et privés de visite, notamment celle d'un avocat. Il dénonce lui une situation "absurde et inacceptable pour les droits des citoyens". Une lettre à été envoyée au ministre de la justice Koen Geens (CD&V)

Droits des détenus: "J’ai annoncé au ministre de la justice que la désobéissance s’impose pour les avocats"
©BELGA
Nous vous en parlions en début de semaine : toute nouvelle personne placée en détention préventive envoyée dans une prison bruxelloise est automatiquement placée en isolement. La mesure a été prise dans le cadre de la crise sanitaire pour éviter d’importer le Covid au sein des établissements pénitentiaires. Une décision qui entraîne l’interdiction de visites à...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet