Koen Geens sur l'affaire Chovanec: “Je regrette que cela n’a pas davantage attiré mon attention, mais je reçois énormément d'e-mail”

Elle était réclamée depuis le 19 août, jour où les images de l’arrestation tragique de Jozef Chovanec en février 2018 à l’aéroport de Charleroi ont été publiées avant de faire le tour du monde. Réclamée mais aussi très attendue, cette fameuse commission parlementaire Intérieur et Justice était prévue à 10 h 15 ce mercredi. Elle a démarré avec 15 minutes de retard dans une salle comble.

Vingt-six questions étaient prévues à destination du ministre de la Justice et du ministre de l’Intérieur.
Vingt-six questions étaient prévues à destination du ministre de la Justice et du ministre de l’Intérieur. ©BELGA
Face aux députés, le ministre de la justice Koen Geens (CD&V) et Pieter De Crem, ministre de l’Intérieur (CD&V) ont répondu à une série de questions – 26 au total prévues...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet