Une audience tendue a opposé la Ligue des droits humains et l’État belge sur la légalité des mesures anti-Covid

L’avocat de l’Etat belge dénonce des propos “négationnistes” de la part de la Ligue des droits humains qui se dit choquée par ces propos.

Une audience tendue a opposé la Ligue des droits humains et l’État belge sur la légalité des mesures anti-Covid
©Marie Russillo
Ce vendredi à 9 heures, les avocates de la Ligue des droits humains et son équivalent flamand, la Liga voor Mensenrechten, plaidaient devant le tribunal de première instance de Bruxelles pour une audience “historique”. Des plaidoiries qui font suite...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet