Le verdict est confirmé : le site RichMeetBeautiful incitait bien à la prostitution

L’entrepreneur a été condamné à six mois avec sursis. Sa société a écopé de 240 000 euros d’amende.

Le timing n’avait pas été choisi au hasard : c’était fin septembre 2017, lors de la rentrée...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet