Terra Terra aidait les cannabiculteurs

Le tribunal a prononcé des peines légères. Il n’a pas accédé aux demandes de confiscation de 4,7 millions d’euros.

placeholder
© BELGA
Sur le papier, la SPRL Terra Terra, avec des magasins à Ixelles, Genval, Jambes et Marcinelle, était une entreprise d’horticulture...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité