Les infractions Covid devraient disparaître du casier judiciaire : "Il n'y a aucun intérêt à marquer les citoyens toute leur vie"

La loi pandémie prévoit l’effacement automatique des peines du casier judiciaire et permet le droit à l’oubli. De quoi relancer le débat sur les freins à la réinsertion professionnelle que peut parfois générer le casier.

Les infractions Covid devraient disparaître du casier judiciaire : "Il n'y a aucun intérêt à marquer les citoyens toute leur vie"
© Belga
Le 15 juillet, le Parlement a voté le projet de loi relatif aux mesures de police administrative lors d'une situation d'urgence épidémique, plus communément appelé ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet