La vaccination des 16 et 17 ans attaquée en justice: "Ce courrier est perçu par mes clients comme une ingérence dans leur vie"

"Ce courrier est perçu par mes clients comme une ingérence dans leur vie. Ici, on nie le rôle des parents"

Teenage,Boy,With,Bandage,Plaster,On,His,Arm,Makes,Fist
©Shutterstock
C’est une lettre, envoyée directement par les autorités aux mineurs de 16 et 17 ans, qui n’a pas été du goût de certains parents. En Wallonie, c’est...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet