Pukkelpop: gel du remboursement des avances du gouvernement flamand, l'organisation réfute les allégations d'irrégularités

L'annonce a été faite ce jeudi, à la mi-journée.

Pukkelpop: gel du remboursement des avances du gouvernement flamand, l'organisation réfute les allégations d'irrégularités
©BELGA

La ministre flamande de l'Economie, Hilde Crevits, a annoncé jeudi le gel des remboursements des avances accordées au festival de musique Pukkelpop dans l'attente des résultats d'une enquête judiciaire sur d'éventuelles malversations dans le chef de l'organisateur, Chokri Mahassine. "L'évaluation du dossier sera reportée jusqu'à ce que la clarté soit faite sur l'enquête judiciaire" en cours, a-t-elle affirmé en commission de l'économie du parlement flamand.

Selon les quotidiens 'Het Nieuwsblad', 'De Standaard' et 'Het Belang van Limburg', le parquet de Hasselt a ouvert une enquête sur d'éventuelles irrégularités dans le chef des entreprises de M. Mahassine. Cette enquête survient après un article publié sur le site satyrique ''t Scheldt' qui évoquait des détournements de fonds et des conflits d'intérêts.

L'organisation du Pukkelpop réfute fermement les allégations d'irrégularités

L'organisation du festival de musique Pukkelpop conteste "fermement" les "allégations diffamatoires" concernant des irrégularités présumées, fait-elle savoir jeudi par l'intermédiaire de son porte-parole Frederik Luyten. Le parquet du Limbourg a ouvert une enquête sur d'éventuelles irrégularités au sein des entreprises qui organisent Pukkelpop, a-t-on appris jeudi. Selon la presse néerlandophone, cette enquête survient après un article publié sur le site satyrique "'t Scheldt" qui évoquait des détournements de fonds et des conflits d'intérêts. Dans la foulée, la ministre flamande de l'Économie, Hilde Crevits, a annoncé le gel des remboursements des avances accordées à Pukkelpop dans l'attente des résultats de ladite enquête.

"L'organisation Pukkelpop a été structurellement professionnalisée par des experts ces dernières années. Nous sommes confiants dans leur approche professionnelle et attendons une enquête plus approfondie pour savoir de quoi il s'agit exactement. Les allégations diffamatoires sont, bien entendu, fortement contestées. Nous espérons également que le parquet interviendra dans les plus brefs délais afin que cette affaire puisse être éclaircie. Il va sans dire que notre organisation répondra aux questions en toute transparence et fournira toutes les informations possibles", a déclaré Pukkelpop dans un communiqué.