L’effet MeToo sur la justice ? "Encore bien trop faible"

Depuis l’affaire Weinstein, les scandales sexuels sont plus médiatisés. Mais pas nécessairement traités par la justice.

L’effet MeToo sur la justice ? "Encore bien trop faible"
©BELGA
Le procès du producteur et ancien présentateur vedette de la VRT Bart De Pauw a débuté ce 13 octobre au tribunal correctionnel de Malines. Le ministère public a réclamé un an de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet