Croquis de justice : distraction au volant, fiston pressé et barrage forcé

Les affaires se ressemblent comme des sœurs jumelles au tribunal de police. En général.

Croquis de justice : distraction au volant, fiston pressé et barrage forcé
©Shutterstock
Ce matin-là, au tribunal de police, pas l’ombre d’un homme (ou d’une femme) de robe. Les automobilistes ont tous choisi de se défendre seuls. S’ils sont là, c’est généralement pour un excès de vitesse trop important pour s’être vu proposer une transaction pénale. Les champions...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet