Croquis de justice: les histoires d’amour finissent mal au tribunal

Deux faits isolés, avec l’alcool en toile de fond. Des ex qui ne se sont jamais revus.

Croquis de justice: les histoires d’amour finissent mal au tribunal
©Shutterstock
Il est 3 heures du matin. Frédéric* dort du sommeil du juste dans son studio du rez-de-chaussée. Quelques mètres carrés dans lesquels il a entreposé le barda de sa vie. Pas grand-chose. Des vêtements, des documents, quelques objets. Il sait que son havre est provisoire. Dans quelques jours, il devra avoir quitté...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet