Le médecin liégeois suspecté d'avoir délivré 2.000 faux certificats de vaccination a été arrêté

Un médecin originaire de la région liégeoise et suspecté d'avoir délivré 2.000 faux certificats de vaccination a été arrêté mercredi soir par la police judiciaire fédérale de Charleroi (PJF), a annoncé mercredi Vincent Fiasse, le procureur du Roi de Charleroi.

Le médecin liégeois suspecté d'avoir délivré 2.000 faux certificats de vaccination a été arrêté
©BELGA

Un dossier avait été mis à l'instruction pour faux et usage de faux à la suite d'une plainte et d'une constitution de partie civile l'Aviq (l'Agence wallonne pour une Vie de Qualité). Le médecinliégeois a été arrêté mercredi soir par la PJF de Charleroi, a-t-on appris mercredi soir par le procureur du Roi de Charleroi. Le parquet de Charleroi avait confirmé mardi qu'un dossier pour faux et usage de faux avait été mis à l'instruction contre un médecin wallon suspecté d'avoir fourni 2.000 faux certificats de vaccination à la suite d'une plainte et d'une constitution de partie civile de l'Aviq (l'Agence wallonne pour une Vie de Qualité).

Le médecin arrêté sera présenté jeudi après-midi devant une juge d'instruction. Le procureur du Roi de Charleroi n'a pas souhaité faire d'autres commentaires. Ce dernier avait également précisé mardi que le médecin encourt 5 à 10 ans de prison et que les patients risquent également des poursuites.