Fin 2020, un couple bruxellois envisageait encore de rejoindre la Syrie avec son bébé

Le couple a envoyé de l’argent en Syrie et a soutenu dans leurs velléités d’attentat deux mineurs français.

Fin 2020, un couple bruxellois envisageait encore de rejoindre la Syrie avec son bébé
©AFP
C’est un dossier quelque peu exceptionnel qui a connu vendredi son épilogue devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. On aurait pu imaginer, qu’après avoir été défait dans son dernier...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité