Jeff Hoeyberghs, qui avait tenu des propos misogynes lors d'une conférence à l'UGent, condamné pour sexisme et incitation à la violence

Jeff Hoeyberghs s’était lâché lors d’une conférence à l’Université de Gand.

Jeff Hoeyberghs, qui avait tenu des propos misogynes lors d'une conférence à l'UGent, condamné pour sexisme et incitation à la violence
©FLEMAL JEAN-LUC
Les propos tenus fin 2019 au cours d’une conférence dans un auditoire de l’Université de Gand...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet