Croquis de justice: violent, le mari ne reconnaît que "des coups échangés"

Ibrahim limite ses aveux. Son avocat évoque des différences de force entre hommes et femmes.

Croquis de justice: violent, le mari ne reconnaît que "des coups échangés"
©Shutterstock
Ibrahim a longuement patienté avant que son dossier ne soit examiné par le tribunal. C’est la dernière affaire du jour. À l’appel de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet