Six mois avec sursis pour un accident mortel qui avait coûté la vie à un garçon de 11 ans

Le conducteur du camion qui avait mortellement renversé un garçon de 11 ans en décembre 2019, sur le parking de l'entreprise Tereos dans le centre d'Alost, a été condamné lundi à six mois de prison avec sursis par le tribunal de police d'Alost.

Six mois avec sursis pour un accident mortel qui avait coûté la vie à un garçon de 11 ans
©Johanna de Tessieres

L'homme écope également de 4.000 euros d'amende dont 1.600 euros avec sursis, ainsi que d'un retrait de permis de conduire de neuf mois, dont trois mois avec sursis. Le 11 décembre 2019, un camion avait renversé un enfant âgé de 11 ans sur le parking de l'amidonnerie Tereos à Alost. La victime s'était retrouvée sous le camion et était décédée sur place. Le jeune était en route vers l'école, avec sa famille, lorsque l'accident s'est produit. Le conducteur du camion avait expliqué ne pas avoir vu l'enfant.

Lors de l'audience devant le tribunal de police, le camionneur avait exprimé ses regrets. Le ministère public avait requis un an de prison, sans s'opposer à un sursis, et neuf mois de retrait du permis de conduire.

L'enquête et l'analyse des images des caméras de vidéosurveillance avaient révélé que le camionneur s'était engagé sur le parking de l'entreprise sans faire usage de ses clignotants. Le chauffeur aurait dû remarquer les piétons, a estimé le tribunal. "Il avait dépassé la famille avec son camion et a ensuite effectué une manœuvre sans utiliser ses clignotants. La famille se trouvait sur le trottoir et il aurait dû la voir dans ses rétroviseurs. (...) Il avait des années d'expérience et connaissait bien l'endroit. Il devait connaître les dimensions de son véhicule et les possibles angles morts", a jugé le tribunal de police.

Sur le même sujet