Dave De Kock poursuivi pour l'enlèvement, la séquestration et la mort du petit Dean

Dave De Kock, 34 ans, est officiellement poursuivi pour l'enlèvement, la séquestration et la mort du petit Dean Verberckmoes, a confirmé mardi la police néerlandaise.

Dave De Kock poursuivi pour l'enlèvement, la séquestration et la mort du petit Dean
©BELGA

La police néerlandaise poursuit ses investigations et a notamment interrogé un habitant de Koudekerke qui aurait reçu la visite du suspect.La vingtaine d'enquêteurs mobilisés aux Pays-Bas tentent actuellement de reconstituer son parcours depuis qu'il a franchi la frontière, a précisé la police.

La victime a été découverte lundi soir vers 22h00 à Vrouwenpolder, dans l'entité de Veere, en Zélande. Le corps se trouvait au niveau de Neeltje Jans, une île artificielle de construction liée au barrage de l'Oosterscheldekering.

Une autopsie a été requise, mais aucun élément sur la cause du décès n'a pour l'instant été dévoilé.

La police néerlandaise a confirmé que le corps avait été découvert sur la base des indications livrées par le suspect, en dépit du fait qu'il se trouvait vraisemblablement sous l'influence de drogue au moment de son interpellation lundi après-midi.

L'enquête se poursuit également à Koudekerke, un village sur la péninsule de Walcheren, dans l'entité de Veere. Le propriétaire d'un logement de la commune dont les chambres peuvent être louées et qui aurait reçu le suspect a été entendu, mais il n'y a pour l'instant pas d'indications selon lesquelles il serait impliqué dans les faits.

"Nous tentons d'établir combien de temps le suspect est resté sur place et ce qu'il s'y est passé", précise la police néerlandaise.