Six ans de prison requis contre un urgentiste: "Il a franchi la ligne rouge"

Le médecin accusé de viol et d’attentats à la pudeur par trois patientes conteste les faits.

Six ans de prison requis contre un urgentiste: "Il a franchi la ligne rouge"
©Shutterstock
Un urgentiste, poursuivi devant la 54e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles pour viol et attentats à la pudeur sur trois patientes, conteste toutes...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité