Attentats du 13 novembre : L’origine des armes des terroristes de Bruxelles et de Paris reste un mystère

La piste néerlandaise a du plomb dans l’aile. Une piste à Laeken n’a pas été creusée.

Attentats du 13 novembre : L’origine des armes des terroristes de Bruxelles et de Paris reste un mystère
©DR
Cela reste une zone d’ombre des enquêtes sur les attentats du 13 novembre 2015 à Paris et du 22 mars 2016 à Maelbeek et Zaventem. D’où venaient les...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité