Ségrégation des enfants métis: appel interjeté et audition devant la commission spéciale

Cinq femmes victimes de la ségrégation des enfants métis au Congo ont interjeté appel contre un jugement rendu en décembre dernier par le tribunal civil de Bruxelles, qui a rejeté leur plainte contre l'État belge pour crime contre l'humanité.

Ségrégation des enfants métis: appel interjeté et audition devant la commission spéciale
©BELGA

Durant les débats, les avocats de l'État belge avaient contesté la demande estimant qu'il y a prescription, mais la commission spéciale du Parlement chargée d'examiner le passé colonial belge a souhaité entendre l'une des avocates de ces cinq femmes, Me Michèle Hirsch, au sujet précisément des réparations. Cette audition aura lieu lundi après-midi à 13h30.