Jan, l'avocat retrouvé mort dans sa voiture à Molenbeek, recevait des menaces de mort depuis des mois

On en sait un peu plus sur l'assassinat de cet homme “sans histoire, casanier et très discret”.

Jan, l'avocat retrouvé mort dans sa voiture à Molenbeek, recevait des menaces de mort depuis des mois
©DEMOULIN BERNARD

Ce mercredi, un habitant de Molenbeek faisait une macabre découverte rue de la Sérénade : le corps d'un avocat de 38 ans a été retrouvé dans sa voiture. Aujourd'hui, on en sait un peu plus sur l'assassinat de cet homme "sans histoire, casanier et très discret".

Selon les informations du site Bruzz et de Het Laatste Nieuws, qui ont interrogé les proches de Jan-Willem Peeters, celui-ci recevait des menaces de mort depuis des mois.

Ils pointent ainsi des représailles dans le cadre d'un conflit de logement. L'avocat vivait jusqu'à l'année dernière à Overijse où il a grandi, dans un appartement faisant partie d'un immeuble que ses grands-parents avaient vendu. Selon l'accord de vente, les nouveaux propriétaires devaient rénover et louer à bas prix son logement à Jan-Willem Peeters. Et cela, n'était visiblement pas à leur goût. "Ils ont endommagé plusieurs fois la voiture de Jan-Willem dans l'allée. Des vitres ont été brisées et la serrure de son appartement a été changée à son insu. Ils voulaient voir partir Jan Willem, mais il ne s'est pas laissé faire", rapportent différentes sources à nos confrères. La victime avait ainsi obtenu gain de cause auprès d'un juge de paix.

Malheureusement la situation s'est fortement empirée : son appartement a été détruit et il a commencé à recevoir des menaces de mort, le contraignant à déménager à Molenbeek "où il vivait caché depuis avril 2021".

Le procureur n'a pu ni confirmer ni infirmer les faits et témoignages ci-dessus.