Malaise autour des policiers qui travaillent aussi comme interprètes jurés: "La loi ne prévoit pas d’incompatibilité de principe entre ces deux fonctions"

Leur compétence n’est pas en cause. Mais le risque de confusion des rôles n’est pas nul. D’aucuns s’interrogent.

Malaise autour des policiers qui travaillent aussi comme interprètes jurés: "La loi ne prévoit pas d’incompatibilité de principe entre ces deux fonctions"
©BELGA
C’est une illustration de la difficulté qu’éprouve la justice à recruter des experts en raison des conditions financières peu favorables offertes. Des policiers prestent en tant qu’interprètes et/ou traducteurs...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité