La population anversoise secouée par le trafic de drogue: "Je prie pour que Dieu protège Borgerhout et ses habitants"

Borgerhout a connu plusieurs explosions cette semaine. Ce district anversois se retrouve au cœur d’intimidations liées au trafic de stupéfiants. Les habitants espèrent une action politique rapide. Reportage.

La population anversoise secouée par le trafic de drogue: "Je prie pour que Dieu protège Borgerhout et ses habitants"
©Ennio Cameriere
En arrivant sur Ledeganckstraat, à Borgerhout, difficile d'imaginer que, 36 heures plus tôt, tout le quartier s'y était attroupé au milieu de la nuit, réveillé par les déflagrations d'une grenade qui a soufflé une partie de la porte d'entrée et le trottoir d'une habitation. Ce vendredi matin,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité