L’État belge condamné pour ingérence dans la gestion du culte musulman

Pour la justice, le rapport de la Sûreté de l’État cité par le ministre de la Justice n’est pas assez fourni.

Guillaume Tom
L’État belge condamné pour ingérence dans la gestion du culte musulman
©Philip Reynaers
Dans un jugement rendu le 1er septembre, le tribunal de première instance francophone de Bruxelles estime que le ministre de la Justice,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité