Procès des attentats : le régime de détention d’Asufi devra être allégé

Deux des accusés qui comparaîtront à partir du 13 octobre devant la cour d’assises de Bruxelles pour leur implication présumée dans les attentats du 22 mars 2016 ont obtenu jeudi des décisions de justice relatives à leur détention qui leur sont favorables.

Procès des attentats : le régime de détention d’Asufi devra être allégé
©AP
Tout d’abord, la chambre des mises en accusation de Bruxelles a remis en liberté Ibrahim Farisi. Le parquet avait décidé la semaine dernière de mettre à exécution l’ordonnance de prise de corps prise...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité