Décriminaliser l’usage des drogues, cela ne veut pas dire qu’on va légaliser le cannabis, la cocaïne ou l’héroïne

Le législateur belge pourrait, comme il l’a fait pour l’avortement et pour l’euthanasie, soustraire certains actes ou comportements à la sanction pénale, éventuellement à certaines conditions.

Décriminaliser l’usage des drogues, cela ne veut pas dire qu’on va légaliser le cannabis, la cocaïne ou l’héroïne
©Shutterstock
Décriminaliser l’usage des drogues, ça ne veut pas dire légaliser le cannabis, la cocaïne ou l’héroïne, insiste l’ASBL Fedito BXL. Le législateur belge pourrait,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité