Bandes urbaines à Bruxelles : "Quand on voit les faits pour lesquels ce procès débute, on se dit qu’il est temps"

L’affaire qui s’est ouverte ce lundi devant la cour d’assises de Bruxelles n’est pas une banale dispute qui a viré au drame. C’est un règlement de compte entre membres de bandes urbaines qui s’est soldé par un meurtre. Celui de Dieudonné Boula, que tout le monde appelait Dido.

Trafic de stupéfiants et proxénétisme font partie des activités criminelles des bandes urbaines qui gravitent autour du quartier Matonge, à Ixelles.
Trafic de stupéfiants et proxénétisme font partie des activités criminelles des bandes urbaines qui gravitent autour du quartier Matonge, à Ixelles. ©Photo News
Le 26 mai 2019, Dido, ancien membre de la bande urbaine Mafia africaine, surnommée "La Maf", est violemment poignardé dans la galerie commerçante du quartier Matonge, à Ixelles. Le jeune homme se balade lorsque deux véhicules se garent aux entrées de la galerie, selon l’enquête qui s’est appuyée entre autres sur les images de caméras de vidéosurveillance des rues proches. Les suspects...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité