Une nouvelle date a été fixée pour le début du procès des attentats de Bruxelles

Le procès des attentats de Bruxelles, reporté à une date indéterminée à la suite d'un arrêt de la cour d'assises qui n'acceptait pas les box individuels compartimentés, pourra débuter le 14 novembre. "Le SPF Justice confirme que le procès des attentats du 22 mars reprend le 14/11. Grâce à des consultations et coopérations intensives, le box des accusés sera vite adapté", a communiqué, via son compte Twitter le SPF Justice.

Une nouvelle date a été fixée pour le début du procès des attentats de Bruxelles
©Jean Luc Flémal

Dans un arrêt rendu le 16 septembre dernier, la cour d'assises avait estimé que les box compartimentés individuels étaient en violation de l'article 6 de la Convention européenne des droits de l'homme qui garantit un procès équitable. La cour avait ordonné qu'ils soient démontés.

En raison de l'étendue des travaux, il n'était pas possible de débuter le procès comme prévu avec la constitution du jury le lundi 10 octobre. On ne savait pas combien de temps allaient durer les travaux d'aménagement. Le SPF a indiqué ce jeudi que le procès pourra débuter le lundi 14 novembre. Le procès devrait donc débuter avec trois semaines de retard car il était prévu que la cour d'assises ne siège pas la première semaine de novembre en raison des vacances.