"Je ferai un meilleur ministre de la Justice et j’en ai envie" : Luc Hennart se verrait bien à la place de Van Quickenborne

Dans l’émission "Les visiteurs du soir" sur LN24, Luc Hennart le président honoraire du tribunal de première instance de Bruxelles, n’a pas mâché ses mots concernant l’actuel ministre de la Justice.

Ne seriez-vous pas un meilleur ministre que Vincent Van Quickenborne ? À cette question, Luc Hennart répond sans détour. "Sans hésiter oui, affirme-t-il sur LN24, pas parce que je suis particulièrement extraordinaire mais disons que la concurrence n’est pas si forte que cela."

Déjà critique envers Koen Geens, Luc Hennart trouve que le ministre de la Justice actuel perd de vue un élément essentiel de sa profession. "Il oublie que le pouvoir judiciaire est un pouvoir indépendant. Je n’ai jamais aimé être son collègue. Nous avons trois pouvoirs, qui doivent se parler et faire de la politique ensemble pour mener à bien notre état. Pour moi, il a perdu de vue qu’il doit y avoir cette séparation sans quoi notre état ne fonctionne pas bien."

L’homme de justice pense-t-il vraiment devenir ministre un jour ? "L’envie y est, et si cette envie existe c’est à cause de l’évolution de notre système qui m’inquiète. On a complètement perdu la notion de pouvoir judiciaire. Si je deviens ministre un jour, mon objectif sera de rétablir le pouvoir judiciaire en lui donnant les moyens d’assumer ses responsabilités."