La réforme du Code pénal prend forme: "Un travail de titan a été mené"

Le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open VLD), explique que les qualificatifs "infraction, délit, crime" vont disparaître pour laisser place à des niveaux de délits, allant de 1 (pour les moins graves) à 8 (pour les plus graves). La lutte contre les violences intrafamiliales prend une place majeure dans le nouveau Code pénal.

Vincent Van Quickenborne ministre de la justice portrait interview du wee-kend 25 novembre 2021 Bruxelles
Le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open VLD), est fier de l'aboutissement de la réforme du Code pénal. ©MARIE RUSSILLO
Le Code pénal en Belgique est vieux de plus de 150 ans. Le débat quant à sa réforme en vue de le rendre un peu plus adapté à notre époque a été entamé, pour la première fois, il y a près de 50 ans. Sans succès....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité