Déjà 526 plaintes pour pratiques commerciales agressives de fournisseurs d'énergie

La crise énergétique cause de nombreuses plaintes notamment pour tentatives de vente forcée et informations trompeuses.

Gaz gas energie combustible hausse prix rouille chauffage

L'Inspection économique a reçu, au cours des huit premiers mois de cette année, 526 plaintes concernant les pratiques commerciales trompeuses et agressives de fournisseurs d'énergie, soit deux fois plus que sur l'ensemble de l'année 2019, rapportent Het Nieuwsblad et Het Belang van Limburg lundi.

Les plaintes portent notamment sur des tentatives de vente forcée, d'intimidation et des informations trompeuses relatives aux prix. Des pratiques qu'il est urgent d'enrayer, estime la cheffe de groupe Vooruit, Melissa Depraetere, qui a demandé les chiffres à la secrétaire d'État en charge de la Protection des consommateurs, Eva De Bleeker (Open VLD).

Mme Depraetere souligne que ce sont surtout les familles vulnérables et les personnes âgées qui sont victimes de ces pratiques.