Croquis de justice: un routier pas sympa tabasse un conducteur qui roulait trop lentement à son goût

La femme du malheureux, qui n’ose plus sortir de chez lui, a témoigné devant le tribunal. Le parquet réclame trois ans de prison. Le prévenu, qui a des antécédents, semble incapable de gérer sa violence.

Si l'homme condamné, originaire du Maghreb, revient en Belgique, il sera immédiatement arrêté.
©JC Guillaume
Il y a souvent des petits riens qui trahissent l’état d’esprit du prévenu qui patiente sur le banc. Un geste, une attitude, une odeur de transpiration, un soupir. Le quadragénaire qui se présente ce matin, regard fermé, garde les bras croisés. Il a l’air d’avoir envie d’être à mille lieues d’ici. On comprendra vite qu’il connaît les couloirs...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité