Procès des attentats à Bruxelles: la cour est arrivée, vers 15h00, à la moitié de la liste des 1.000 jurés

La cour d'assises de Bruxelles a poursuivi, mercredi après-midi, l'audition des citoyens qui souhaitent être dispensés avant le tirage au sort des jurés pour le procès des attentats de Bruxelles.

Peu avant 15h00, la cour est arrivée à la moitié de la longue liste de candidats-jurés. Pour rappel, 1.000 citoyens ont été cités et 339 d'entre eux ont déjà été dispensés de cette mission avant l'audience de ce mercredi.

La cour avance depuis mercredi matin dans l'audition des nombreuses demandes de dispense qui lui sont soumises. Peu avant 15h00, elle en est arrivée au 500e candidat sur la liste des 1.000 citoyens appelés, en ayant accordé 60 dispenses depuis le début de la journée. Plusieurs personnes ayant sollicité une dispense sont aussi "sur liste d'attente", ce qui signifie qu'elles pourraient être dispensées plus tard, si le nombre de candidats non dispensés est suffisant.

De nombreuses personnes ayant déjà demandé une dispense auparavant, par courrier, et qui ont essuyé un refus, font une nouvelle tentative.

La plupart des personnes présentant un certificat médical sont dispensées d'être juré, ainsi que celles qui présentent un lien de parenté avec l'une des parties au procès. Par contre, la présidente de la cour, qui prend seule la décision de dispenser ou non, au cas par cas, se montre plus intransigeante face aux motifs familiaux ou professionnels qui sont avancés.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...