Procès des attentats de Bruxelles : vers une visite de la rame de Maelbeek ?

La présidente de la cour a veillé à ce que les conditions le permettent.

Ce n’est pas prévu au programme de la cour d’assises. Mais, lundi, à l’ouverture du procès, la présidente de la cour d’assises, Laurence Massart, a laissé entendre que ce sera de l’ordre du possible. Parmi les 60 devoirs d’instruction qu’elle a...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...