L'avocat du policier a indiqué mercredi à Belga l'appel de la décision du tribunal relative à son client. "Nous avons plaidé un acquittement et une suspension de prononcé et ce n'est pas ce qui a été décidé par le tribunal", a expliqué Me Laurent Kennes. "Après réflexion, nous avons décidé d'interjeter appel. Cela veut dire que le procès va recommencer à zéro".

"Je ne sais pas du tout ce que vont faire les avocats des autres prévenu", a ajouté l'avocat. "Une personne, notamment, a été condamnée alors qu'elle contestait. Je ne sais pas s'ils interjetteront appel et je ne sais donc pas s'ils seront au procès. De toutes façons, il y avait de bonnes chance que le procès recommence, ne fût-ce que pour ces deux aspects, puisque les décisions du tribunal sont diamétralement opposées à ce qui avait été demandé."