Le conseil d'administration d'Enodia a décidé mardi soir de mettre en œuvre sa décision de principe adoptée le 28 novembre 2019, visant à déposer plainte et à se constituer partie civile dans le dossier "des rémunérations, indemnités et assurance-groupe versées par Nethys" à son ex-management.

"Par cette action judiciaire supplémentaire, Enodia entend continuer à défendre au maximum les intérêts de ses associés provincial et communaux, et à soutenir le nouveau conseil d'administration de Nethys dans l'application de la bonne gouvernance au sein du groupe", a fait savoir l'intercommunale.