Judiciaire Trois hommes seront dans le box des accusés. L’un est jugé pour la mort de la famille de Claire Beckers.

La date a été fixée : le cinquième procès d’assises, pour des crimes commis pendant le génocide rwandais de 1994, débutera le 24 octobre devant la cour d’assises de Bruxelles.

Trois hommes se retrouveront dans le box des accusés : Fabien Neretse (62 ans), Emmanuel Nkunduwimye (44 ans) et Ernest Gakwaya (60 ans), devront en effet y répondre de crime de génocide et crime de guerre.

Ils seront jugés dans le cadre de deux dossiers distincts.

(...)