Mercredi de la semaine dernière, la police fédérale diffusait un avis de recherche visant à retrouver Jürgen Conings. Sept jours plus tard, on est toujours sans nouvelle de celui qu’on considère désormais comme l’ennemi public numéro 1. Les citoyens réagissent pourtant à l’appel des autorités judiciaires. La cellule Avis de recherche de la police fédérale a ainsi reçu pas moins de 185 témoignages en une semaine.

Il faut noter que ces témoignages concernent ici les informations reçues via les canaux centraux de la cellule – d’autres signalements peuvent également être faits via d’autres canaux”, précise la porte-parole de la police fédérale qui refuse toutefois de commenter le contenu de ces témoignages, secret de l’enquête oblige. “Ce qu’on peut dire, c’est que chaque témoignage est pris au sérieux et que chaque information est vérifiée. On remercie ici les citoyens pour leur aide”.

Des citoyens bienveillants pour la plupart même s’il faut compter aussi des appels de petits malins qui dirigent volontairement les enquêteurs sur de fausses pistes. Mais sur ce point, la police préfère ne pas faire de commentaire.