La Fugitive Active Search Team (FAST) de la police fédérale a arrêté cinq fugitifs en trois jours la semaine dernière, a indiqué lundi la police fédérale. Trois d'entre eux ont été interceptés en Belgique et les deux autres aux Pays-Bas. La FAST est une unité dépendant de la police judiciaire fédérale, chargée de rechercher activement des condamnés en fuite, des détenus qui se sont échappés et des fugitifs recherchés au niveau international par un autre pays. Un individu recherché depuis longtemps par la justice néerlandaise a été arrêté mardi à proximité de Baerle-Duc, dans la province d'Anvers, par des équipes de la FAST belge mais aussi de la FAST néerlandaise.

Mercredi, c'est un homme recherché depuis des années par la justice italienne qui a pu être intercepté en région bruxelloise. Et jeudi, un homme recherché par les autorités judiciaires françaises et autrichiennes a été appréhendé dans la région de Charleroi.

Le même jour, deux condamnés en fuite ont été arrêtés aux Pays-Bas, à Zeist et Rotterdam, à nouveau avec la collaboration de la FAST néerlandaise.

Il s'agit de deux hommes qui étaient recherchés à la demande du parquet général de Bruxelles. Ils avaient été condamnés en 2019 par la cour d'appel de Bruxelles, l'un à huit ans et l'autre à dix ans de prison, pour des faits de maltraitance grave et de vol commis au préjudice d'un chauffeur de taxi en 2016.

Une procédure d'extradition a été initiée.