Une audience se tiendra le 17 octobre dans le cadre de la procédure de demande de libération de Marc Dutroux, a indiqué mardi son avocat Bruno Dayez, sur les ondes de Bel RTL

Cette audience portera sur la "désignation d'un collège d'experts pour notamment éclairer le tribunal de l'application des peines sur la question de sa dangerosité", a expliqué Me Dayez. Il s'agira "d'établir un profil psychiatrique détaillé pour permettre au tribunal de statuer en parfaite connaissance de cause".

La question d'un risque de récidive sera notamment abordée par ces experts. Marc Dutroux a été condamné en 2004 par la cour d'assises d'Arlon à la réclusion à perpétuité avec mise à disposition du gouvernement pendant 10 ans pour les assassinats de Julie, Mélissa, An et Eefje. Laetitia et Sabine avaient été retrouvées vivantes à son domicile. 


En théorie, Marc Dutroux est libérable depuis le 30 avril 2013. En février 2013, le TAP avait rejeté sa demande de port de bracelet électronique. Sa peine de prison à perpétuité est de plus assortie de 10 ans de mise à disposition du gouvernement (du TAP aujourd'hui). Cette peine complémentaire permet, le cas échéant, d'empêcher sa libération à l'échéance de sa peine principale. Lundi, le TAP a décidé d'accorder la libération conditionnelle à Michel Lelièvre, ancien complice de Marc Dutroux . L'une des conditions est qu'il trouve un logement dans un délai de six mois, faute de quoi la décision du tribunal ne sera plus valable.