Le parquet bruxellois avait annoncé l'interpellation de deux suspects dans l'enquête sur la diffusion de photos de nu montrant des personnalités publiques flamandes. L'un d'eux, G.R., avait été placé sous mandat d'arrêt tandis que l'autre, un Anversois de 22 ans, avait déjà été libéré sous conditions.

Début septembre, des photos et vidéos de BV's (bekende Vlamingen) nus ont circulé sur les réseaux sociaux, principalement sur WhatsApp et TikTok. Les victimes ont été piégées par le faux profil d'une femme se faisant appeler Eveline. Celle-ci a approché trois BV's, Stan Van Samang, Peter Van de Veire et Sean Dhondt. À la suite d'une plainte de Stan Van Samang, le parquet de Bruxelles avait ouvert une enquête judiciaire.