Le 30 octobre dernier, le tribunal correctionnel de Charleroi avait prononcé son jugement dans le dossier Hakimi-Pauwels concernant plusieurs vols avec violence impliquant plusieurs prévenus, dont Farid Hakimi, considéré comme le chef d'une association criminelle active dans les vols avec violence, et qui avait écopé de 14 ans de prison ferme. Ce dernier a notamment fait appel de cette décision.

Le tribunal correctionnel de Charleroi a décidé jeudi de reporter le dossier en cause de Ludovic N., chef d'enquête dans le dossier des vols avec violence. Il est suspecté d'avoir violé son secret professionnel et d'avoir entretenu une relation amoureuse avec la compagne de Marwane Hammouda pour qui le tribunal correctionnel de Charleroi avait prononcé l'irrecevabilité des poursuites, jugées déloyales en raison du comportement du chef d'enquête auteur de chantage et manipulation sur Marwane Hammouda.

Absent à l'audience, Ludovic N. a été représenté par son avocat Me Nabil Khoulalene. La défense a sollicité la remise du dossier pour mise en état. Plusieurs prévenus poursuivis dans le dossier des vols avec violence, dont Farid et Said Hakimi et Marwane Hammouda, sont constitués parties civiles dans cette procédure.

Le procès à la suite de l'appel formé dans le dossier des vols avec violence aura lieu du 22 février au 2 mars prochain devant la Cour d'appel du Hainaut.

Un calendrier de conclusion a été établi entre les différentes parties. Le dossier en cause de Ludovic N. sera plaidé pour toute l'audience le jeudi 20 mai.