Trois hommes suspectés d'avoir pris part au génocide rwandais ont été arrêtés et inculpés cette semaine en Belgique, a indiqué samedi à l'AFP le parquet fédéral belge, confirmant une information de l'hebdomadaire Le Vif/L'Express.

"Deux ont été arrêtés mardi à Bruxelles et l'un mercredi dans la province du Hainaut, dans deux dossiers différents mais très semblables et tous trois inculpés d'+infractions graves au droit humanitaire+", a précisé Eric Van Duyse, porte-parole du parquet fédéral. L'un des trois a été placé sous surveillance électronique, les deux autres incarcérés, a-t-il souligné.