Les travaux de destruction de la maison de Marc Dutroux à Marcinelle devraient débuter durant le premier trimestre de l'année 2021 pour être achevés en 2024, rapportent mercredi les journaux du groupe Sudpresse sur la base d'estimations de la Ville de Charleroi. La maison où sont décédées Julie et Melissa, et d'où ont été libérées en 1996 Sabine Dardenne et Laetitia Delhez, avait été acquise par la Ville de Charleroi au bout d'une longue procédure judiciaire, pour une somme avoisinant les 23.000 euros. Depuis, la démolition du bâtiment était dans les plans, sans mise à exécution concrète.

Le dossier vient d'être relancé dans le plan de "perspective de développement urbain" de l'administration communale. "L'action consiste en la destruction de l'ancienne maison Dutroux et celle contiguë ainsi qu'en l'aménagement de ces deux parcelles en square mémoriel", peut-on y lire.

On y retrouvera ainsi un petit parc, à moitié couvert de verdure, avec plusieurs bancs et bacs pour des végétaux. L'objectif est de créer un lieu de rencontre et de recueillement, tout en lui conservant son histoire.

Le coût total des travaux sera de quelque 950.000 euros, subsidiés par la Région via la politique des grandes villes.